Un trésor Engadinois qui fascine depuis des décennies

Guarda

Au-dessus de l’Inn, loin du chemin de vallée et de la voie ferrée, se trouve le village ensoleillé de Guarda. Il fascine et captive les visiteurs tel un trésor ouvert: En 1945, Selina Chönz et Alois Carigiet se laissèrent inspirer par le village de 200 habitants pour créer l’histoire d’«Une cloche pour Ursli». En 1975, Guarda a reçu le Prix Wakker pour l’image intacte du village. Depuis des siècles, il attire les habitants des grandes villes, captivés par la culture et les traditions romanches du village. Avec un sens aigu de l’authenticité et une passion pour un savoir-faire artisanal, les habitants font de la fascination pour tous les sens une expérience tangible.

Une cloche pour Ursli

«Il y avait une fois, sous le soleil de l’Engadine, dans les montagnes blanches et les forêts bleues, un petit village où vivait Ursli, le petit berger. Ses parents habitaient la jolie maison jaune, au-dessus de la fontaine.» Bainvegnü dans la patrie d’Ursli! Sortez et vivez les aventures du garçon aux cheveux noirs hirsutes, au pantalon court, au bonnet pointu et au rire radieux.

En savoir plus

Wir verwenden Cookies und Tracking-Technologien gemäss unserer Datenschutzerklärung, um Ihnen das beste Web-Erlebnis zu bieten. Details