Allegra

Lange romanche

35 000 Rhéto-romans, d’innombrables dialectes, cinq idiomes, une langue et une culture basée sur la paysannerie, l’artisanat et le commerce. Allegra illa Rumantschia.

La langue romanche

Le rhéto-romanche est la quatrième langue officielle de Suisse. Environ 35 000 Grisons parlent le romanche, dans différents dialectes et idiomes officiels. En raison de l’éloignement et de l’indépendance des vallées des Grisons, les cinq idiomes Sursilvan (Vorderrhein), Sutsilvan (Hinterrhein), Surmiran (Oberhalbstein, Albula), Puter (Oberengadin) ainsi que le Vallader parlé en Basse-Engadine et dans le Val Müstair ont évolué. 

Rumantsch Grischun

L’effort administratif pour cinq idiomes différents et officiellement reconnus par rapport à la faible proportion de Rhéto-romans dans la population totale de la Suisse a conduit dès 1982 à l’élaboration de directives pour une «langue romanche écrite Rumantsch Grischun». Depuis lors, l’introduction du Rumantsch Grischun en tant que langue officielle et scolaire n’a cessé de susciter des discussions et des divergences entre les partisans et les opposants de la langue écrite. L’objectif principal reste de préserver la langue rhéto-romane en tant que patrimoine culturel qui promeut l’identité. 

Sur place

La langue romanche est parlée, vécue et cultivée en Basse-Engadine. En tant que partie intégrante de la culture régionale, elle se retrouve non seulement dans les chansons et les livres, mais aussi partout dans la rue et dans les écoles. La désignation des magasins et des entreprises en romanche, par exemple, est obligatoire. Jusqu’à la 3e primaire, le romanche reste la seule langue d’enseignement à l’école. La première langue étrangère est l’allemand, suivi du français, de l’anglais (à partir de la 5e année) ou de l’italien. La langue rhéto-romane (Rumantsch Grischun et/ou idiomes individuels) est utilisée publiquement, en plus de son usage général, comme langue et matière d’enseignement, ainsi que comme lettrage local dans les médias et publications régionaux.

Exemples de médias romanches

  • Engadiner Post / Posta Ladina
  • Radiotelevisiun Svizra Rumantscha
  • La Quotidiana

 
Découvrir et vivre la langue romanche

Lia Rumantscha, organisation faîtière pour la promotion de la langue et de la culture romanche ainsi qu’une boutique en ligne pour la littérature et la musique romanche. www.liarumantscha.ch
    
Pledari Grond, grand dictionnaire en ligne pour le Rumantsch Grischun et les idiomes individuels sur pledarigrond.ch  
 

Allegra – expressions idiomatiques du quotidien en «Vallader»

allegra bonjour
a revair au revoir
bun di bonjour
buna saira bonsoir
buna not bonne nuit
bellas vacanzas bonnes vacances
grazcha fich merci beaucoup
bun viadi bon voyage
il bogn le bain thermal
l'abitaziun l’appartement
la bacharia la boucherie
la banca la banque
la butia la boutique
la furnaria la boulangerie
la garascha le garage
la posta la poste
l'ospidal l’hôpital
l'ustaria le restaurant
la via la rue
na non
schi / hai oui
s-chüsa excuse
lündeschdi lundi
mardi mardi
marcurdi mercredi
gövgia jeudi
venderdi vendredi
sonda  samedi
dumengia dimanche

 

Wir verwenden Cookies und Tracking-Technologien gemäss unserer Datenschutzerklärung, um Ihnen das beste Web-Erlebnis zu bieten. Details