sur la route avec Martina

Randonnée vers les lacs de Jörisee

Tous les détails de la randonnée

Des vues fantastiques alternent sur cette randonnée avec des montées moites et des lacs de montagne rafraîchissants. Le chemin qui mène aux lacs Jöriseen, d'un bleu profond et cristallin, dans la région située entre la Basse-Engadine et Davos, est récompensé par de nombreux points forts!

From Martina Stadler

Pour aller droit au but: la prochaine fois, nous ferions probablement autrement et nous commencerions notre randonnée non pas déjà à Susch mais seulement à l'arrêt Prà Dadoura sur la route du col de la Flüela. De cette façon, on pouvait économiser la première montée sur la route forestière et passer plus de temps au Jöriseen. Mais nous avons de la chance : deux pilotes de parapente nous emmènent dans leur voiture sur les premiers 500 mètres de hauteur – et il reste donc assez de temps pour faire une sieste au soleil à la fin.

Mon collègue et moi avons donc vraiment commencé à marcher à une altitude d'à peine 1900 m au-dessus du niveau de la mer, d'où nous avons emprunté le sentier panoramique en direction de l'Alp Fless Dadoura : d'abord relativement plat et avec une vue fantastique, puis un peu plus raide à travers la forêt jusqu'au ruisseau Aua da Fless (ici, on y arrive aussi depuis le Prà Dadoura). Sur la route alpine, nous remontons maintenant le torrent jusqu'à l'Alp Fless Dadaint, où nous faisons une première petite pause pour nous renforcer en vue de la prochaine ascension.

Le chemin qui mène au Jöriflesspass est assez raide au début mais il n'est pas exposé et donc facile à faire. Le chemin zigzague sur les pâturages alpins fleuris et, avec vue sur une petite cascade, il monte rapidement et après une bonne demi-heure, on atteint une colline. Mais nous devons enterrer l'espoir que ce sommet pourrait déjà être celui de la passe. Le chemin monte maintenant à nouveau modérément et après une bonne demi-heure, nous traversons un dernier petit champ de neige et atteignons le Jöriflesspass.

Au plus tard maintenant, nous sommes sûrs que chaque cordon de soudure en a valu la peine ! La région des lacs, située à environ 2550 m d'altitude, offre de nouveaux points forts derrière chaque virage. Le choix de l'endroit où nous devons prendre notre pause déjeuner parmi les lacs d'un bleu profond et cristallin est donc difficile. Sur l'avant-dernier des sept lacs que nous passons, nous nous installons enfin sur la rive. Alors que d'autres nagent courageusement (mais évidemment avec beaucoup d'efforts) sur un tour de piste, un bain de pieds dans l'eau froide nous rafraîchit déjà suffisamment.

Renforcés, nous sommes partis pour l'étape finale dans l'après-midi. Pour atteindre le col de Jöriflüelafurgga et donc le point culminant de la randonnée (2740 m d'altitude), il faut tenir un peu plus longtemps. La dernière ascension est difficile et mène sur un terrain légèrement rocailleux avec quelques grandes sections vers la fin. Mais grâce à des cordes à l'un ou l'autre endroit, ce passage est bien possible. Et le meilleur : de là-haut, nous avons une autre vue panoramique fantastique sur les Jöriseen.

Nous descendons maintenant, d'abord sur un terrain légèrement accidenté, puis à travers des prairies alpines où paissent paisiblement les vaches. Notre destination est l'arrêt de bus Wägerihus sur la route du col de Flüela, d'où nous prenons le bus postal pour retourner à Susch. Il est conseillé de bien planifier votre temps ici afin de pouvoir obtenir une connexion le plus rapidement possible.

Notre conclusion : une randonnée magnifique avec des tronçons courts et exigeants, particulièrement impressionnante en raison du paysage enchanteur du haut plateau avec les lacs de Jöris.

Il est important de le savoir:

  • Arrivée: Prenez le RhB ou la voiture jusqu'à Susch (ou jusqu'à l'arrêt de car postal Prà Dadoura)
  • Dauer: env. 8 h ab Susch (ab Prà Dadoura env. 5,5 h)
  • Conseil: une baignade rafraîchissante dans l'un des lacs de montagne aux eaux cristallines (certaines personnes ont probablement juste besoin de se rafraîchir les pieds)
  • Équipement: chaussures robustes, vêtements de randonnée adaptés au temps, bâtons de randonnée si nécessaire, provisions et eau pour le voyage
Martina Stadler
Martina Stadler

Martina Stadler vit à Scuol depuis 2017 et est directrice du tourisme de la région de vacances Engadin Samnaun Val Müstair. Pendant son temps libre, elle aime se retrouver dans la nature, que ce soit en randonnée, à ski ou à cheval.

Découvrez d'autres rapports d'expérience

Vers l'aperçu

Wir verwenden Cookies und Tracking-Technologien gemäss unserer Datenschutzerklärung, um Ihnen das beste Web-Erlebnis zu bieten. Details